Maitrise en Étude Théologique

Maitrise en Étude Théologique

| Le Programme | Critères d’admission |

Dès le mois d’août 2019, Le Collège Presbytérien de Montréal, affilié avec l’Université McGill, et l’Institut de théologie pour la francophonie entreront en partenariat afin d’offrir un programme de deuxième cycle universitaire. Ce nouveau programme proposera plus précisément une maitrise de 45 crédits en Études Théologiques avec une emphase particulière en Théologie Pratique. Au terme de cette formation, le diplôme sera dispensé par Le Collège Presbytérien selon sa charte amendée en 2010 par l’Assemblée Nationale.

Les deux (2) institutions désirent éduquer des hommes et des femmes et les déployer de manière à ce qu’ils soient des leaders chrétiens efficaces afin que la communauté chrétienne joue un plus grand rôle dans la mission globale. Ils veulent former une nouvelle génération afin qu’il y ait:

  • Un nombre croissant de pasteurs ayant une capacité spirituelle de réflexion en vue de l’établissement de congrégations à caractère missionnaire
  • Un nombre croissant de fondateurs et d’implanteurs d’églises qualifiés en mission francophone
  • Un nombre croissant de praticiens outillés en contextualisation
  • Un nouvel ensemble d’articles sur les questions de théologie pratique, rédigés, revus et publiés par les pairs francophones, et non traduits d’une autre langue

Ce programme est élaboré autour de deux axes conçus à partir d’une éducation aux adultes pertinente (andragogie). Le premier axe représente la dimension verticale de la formation qui détaille les profils d’apprentissage pour un praticien déjà formé en contextualisation ayant un diplôme d’études supérieures. À noter que ce profil détermine le contenu global de la formation éducative et spirituelle – ce qui doit être maîtrisé, ce qui forge les résultats du programme de théologie pratique. Le second axe, représentant la dimension horizontale, comprend les compétences qui touchent aux profils d’apprentissage et vise la compréhension, les aptitudes, les attitudes et les aptitudes en communication d’un praticien déjà formé en contextualisation et ayant obtenu un diplôme d’études supérieures.

Le Programme

THP 6000 – Orientation à la théologie pratique Ce cours de six (6) crédits est une introduction et une orientation à la théologie pratique – définitions, histoire, méthodologies, épistémologie de la théologie pratique, études culturelles et psychologiques, philanthropie (sollicitation des dons). Ce cours explorera aussi comment passer de la pratique à un discours théologique. Les étudiants vont interagir avec six (6) modèles de théologie pratique différents. Ils vont dialoguer avec trois (3) praticiens et leurs mémoires en théologie pratique. Les étudiants vont lire et dialoguer avec paragraphes sept (7), huit (8) et soixante-onze (71) de Dogmatique de Karl Barth.

THP 6010 et 6020 – Séminaires d’exploration Ces séminaires s’adressent à l’étudiant de la maîtrise en théologie pratique. Il permet de déterminer ses besoins de formation et d’en fixer les objectifs. Parallèlement, il vise à lui donner une bonne compréhension de son programme de manière à ce qu’il puisse s’y orienter. Il se propose également d’explorer les avenues auxquelles peut conduire une formation en théologique pratique. Au moins l’un d’eux comprendra la terminologie anglaise de la théologie comme langue seconde. L’autre séminaire porterait sur les méthodologies de recherche et aboutirait à une proposition d’essai.

THP 6200 – Stage d’observation Trois (3) crédits pour ce stage pendant lequel l’étudiant réfléchit à ses actions dans le ministère dans les différents lieux sociaux et culturels. Un stage aura lieu dans un contexte ecclésial ou dans le communautaire. L’observation porte principalement sur le milieu humain dans lequel s’inscrivent l’activité et les relations qui s’y nouent. Pédagogie faisant appel aux méthodes propres aux stages supervisés : insertion dans un milieu, présence sur le terrain, supervision, démarche méthodique d’observation, réflexion sur les éléments observés et compte rendu.

THP 6210 – Stage d’intervention Stage d’intervention de six (6) crédits supervisé, qui conduit l’étudiant à s’intégrer à un milieu et à y prendre en charge une activité pastorale. Pédagogie faisant appel aux méthodes propres au stage d’intervention : activités sur le terrain, supervision, échanges avec un groupe de pairs, compte rendu.

THP 6300 – 6310 – Méthodes interprétatives en études bibliques Six (6) crédits (deux (2) cours) en exégèse biblique, en herméneutique et théologie missionnaire avec un accent sur la théologie pratique. Ce cours entend clarifier les enjeux de l’interprétation biblique par une étude des bases épistémologiques des diverses approches de la Bible. On examine les présupposés des grandes orientations interprétatives classées selon le sens privilégié par l’interprète, c’est-à-dire le contexte de production, les formes et les structures du texte en lui-même et le contexte de réception.

THP 6400 – Échange interculturel missiologique Un (1) cours de trois (3) crédits pour un échange interculturel missiologique de dix (10) jours dans un autre contexte francophone. (Cameroun, Caribes ou auprès une communauté autochtone sur la Côte-Nord – les Montagnais)

THP 6500 – Essai Un (1) cours de neuf (9) crédits qui sera un essai d’intégration pour terminer le programme. L’essai est une production écrite réalisée sous la direction d’un professeur accrédité. Il résulte de l’approfondissement d’une question d’ordre théologique effectué à l’aide des instruments de recherche pertinents au thème retenu. L’essai manifeste la capacité de l’étudiant de discerner un problème et de rendre compte de la démarche et des résultats de son analyse.

THP 6600 et 6610 – Sujets spéciaux en théologie pratique Il s’agit de cours particuliers demandés par un étudiant et supervisés par un professeur accrédité. L’étudiant ne peut s’inscrire à plus de six (6) crédits de ces cours « Sujets spéciaux » et, pour chacun, il doit obtenir l’agrément de la direction de programme. Deux (2) cours permettraient aux étudiants de se familiariser avec les études supérieures dans un cadre multidisciplinaire. Ces cours comprendraient possiblement des cours de deuxième cycle traitant les matières suivantes :

  1. Implantation d’Églises, comprendre les contextes et le renouveau ecclésial
  2. Les arts et l’Église locale (un cours sur l’esthétique)
  3. La prédication et la communication
  4. La formation spirituelle et de disciples et les communautés missionnaires
  5. L’ecclésiologie
  6. La résolution de conflit et la médiation
  7. Le développement des leaders et diriger des équipes
  8. La gestion de congrégations et le développement de fonds
  9. Questions culturelles et d’éthique contemporaines
  10. Questions d’immigration et d’accueil des nouveaux arrivants dans notre culture et nos Églises
  11. Questions sur la maladie mentale et l’Église
  12. Questions sociales et ecclésiales touchant les enfants et les jeunes
  13. Questions sur la sexualité humaine et l’Église
  14. Relation d’aide

Critères d’admission

Les candidats doivent être acceptés par les deux (2) établissements d’enseignement. Les candidats doivent détenir un diplôme universitaire en théologie d’une université publique accréditée ou d’un établissement d’enseignement accrédité par l’ATS, et avoir obtenu une moyenne pondérée cumulative d’au moins 2,7. Les étudiants seront choisis en fonction de leur bagage universitaire, mais ils devront aussi montrer qu’ils possèdent la compétence spirituelle et théologique nécessaire pour suivre une formation pratique de deuxième cycle en vue d’une vocation de ministère chrétien. Les étudiants postuleront d’abord à l’ITF qui examinera leur dossier et qui recommandera leur candidature au Comité mixte qui déterminera leur inscription au programme. La lettre officielle d’acceptation au programme sera émise par le Collège Presbytérien.

 

 

 

Share this page :